Ce poison caché dans nos aliments

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande une consommation maximum de 25 g de sucre par jour. Mais la plupart d’entre nous la dépasse largement et, le plus souvent, sans même le savoir. En effet, le sucre est présent dans de nombreux aliments et n’est pas toujours identifiable dans la liste des ingrédients. Souhaites-tu découvrir où se cache le sucre? Nous t’indiquerons les pièges et les alternatives possibles, celles qui permettent de ne pas avoir une consommation excessive de sucre.

Quels sont les effets du sucre dans notre organisme et quand est-il nocif?

Nous avons demandé à une nutritionniste, Stefanie Bürge, ce qu’elle pense des denrées alimentaires sucrées qui sont mal notées:

Nos organes, nos muscles et nos cellules sont axées sur le sucre: c’est leur carburant. Mais le mot «sucre» n’est pas nécessairement synonyme de sucre raffiné: Notre corps peut facilement puiser l’énergie dont il a besoin dans les féculents, les fruits et les légumes. Il transforme également les matières grasses et les protéines en énergie, même si cela lui prend plus de temps. Pour survivre, le sucre est superflu. Le sucre ne nous est nuisible qu’en grande quantité, lorsque nous le consommons sans discernement et sans y prêter attention.

Le sucre pur, celui que l’on trouve, par exemple, dans les boissons sucrées, les petits en-cas ou les sorbets provoque une augmentation rapide du taux de glycémie dans le sang. Pour le faire redescendre, le corps génère de l’insuline. L’insuline favorise l’absorption du sucre dans nos cellules, ce qui est indispensable à la survie. L’excès de sucre est stocké dans l’organisme. De grandes quantités de sucre impliquent de grandes quantités d’insuline. Une augmentation rapide de la glycémie dans le sang est suivie d’une baisse rapide du taux de sucre dans le sang. Résultat: on a de nouveau faim.

Il m’arrive souvent de discuter avec des personnes qui, boivent des boissons sucrées telles que des sirops ou des jus de fruits entre les repas. Cette habitude alimentaire augmente la glycémie et génère une sécrétion d’insuline. L’organisme accumule ainsi les apports énergétiques et ne parvient pas à les éliminer. Il stocke donc la graisse. À long terme, les effets yoyo du taux de glycémie peuvent causer des maladies.

Qu’est-ce que le «sucre caché»?“?

Sur les emballages des produits, on trouve la liste des ingrédients, le plus souvent imprimée en lettres microscopiques. Les ingrédients y sont énumérés par ordre décroissant en fonction de la quantité contenue dans le produit. Si le sucre se trouve à l’une des deux premières places, alors le produit contient essentiellement ce que l’on nomme le «poison blanc».

Toutefois, la liste des ingrédients ne révèle pas toujours la quantité de sucre réelle d’un produit. Les fabricants aiment utiliser des pseudonymes. Que ce soit du sirop, de la dextrose ou du lactosérum en poudre, chaque type de sucre utilisé dans un produit est indiqué indépendamment des autres. Du coup, les quantités respectives sont moindres et les ingrédients n’apparaissent plus qu’à la fin de la liste des ingrédients. Tout ce sucre caché fait que le consommateur ne sait pas quelle quantité de sucre il consomme réellement.

Dans quels aliments le sucre se cache-t-il?

Le sucre se dissimule parfois aux endroits les plus inattendus. Et même les «petits pêchés» bien connus nous surprennent lorsque nous découvrons combien de morceau de sucre ils contiennent réellement. Il y a de quoi être étonné:
 

Ketchup

L’assaisonnement le plus populaire des frites. Mais celui qui croit que sa séduisante couleur rouge lui vient de la tomate se trompe lourdement. Une bouteille de 500 ml contient 130 g de sucre, ce qui correspond à 43 morceaux de sucre!
 

Yaourt aux fruits

Un yaourt industriel aux fruits fait tout de suite penser à un en-cas ou un petit-déjeuner sain. Et pourtant, ce n'est pas le cas: en mangeant un pot de 150 g, nous avalons 6 morceaux de sucre! (18 g en tout)

Notre conseil de gourmet pour éviter le sucre caché: fais toi-même tes yaourts aux fruits – sans sucre et, pourquoi pas, avec la douceur naturelle de SteviaSweet. C’est si simple avec la recette Bol de smoothie à la fraise .
 

Barre de céréales

Il est courant de croquer une barre de céréales quand on a un petit creux l’après-midi. Un bon choix, à priori. Et pourtant... si l’on considère la quantité de sucre - c’est un flop. Les barres de céréales sont de vraies bombes glycémiques! Une seule barre contient en moyenne environ 3 morceaux de sucre!

Tu refuses de renoncer à ce délicieux coupe-faim mais tu ne veux plus de tout ce sucre? Pas de souci avec notre délicieuse recette: Barres de céréales faites maison.
 

Légumes marinés

En hiver, nous adorons manger du chou rouge en bocaux et l’été, nous craquons pour un petit cornichon au barbecue. Qui penserait que ce sont des pièges à sucre? Et pourtant, attention: on compte 25 morceaux de sucre (77 g) dans un bocal de 700 g de chou. Les cornichons quant à eux (en bocaux de 670 g) en contiennent 12 g, soit 4 morceaux de sucre par bocal.

Pour contrôler la consommation de sucre, nous conseillons de les faire maison: Teste notre merveilleuse recette de légumes marinés et de cornichons faits maison.  
 

Sauce tomate

Tu adores les pâtes à la sauce tomate? Un pot de 400 g contient environ 25 g de sucre, ce qui fait 8 morceaux de sucre.

Mais ne t’inquiète pas, là encore, nous avons pour toi une recette sans sucre: régales-toi avec notre bolognaise aux lentilles. 
 

Gummibärchen (bonbons gélifiés)

Qui sait leur résister? Mais le savais-tu? La moitié de leur masse est en sucre. 100 g de Gummibärchen représentent 50 g de sucre, c’est-à-dire 27 morceaux de sucre.

Pourtant, toute l’équipe de SteviaSweet serait bien en peine s’il fallait s’en passer! C’est la raison pour laquelle nous avons créé notre propre version, sans sucre, avec de la stévia et du maltitol.
 

Nutella

D’accord, quand il s’agit de pâte à tartiner au chocolat, on s’attend toujours à des tonnes de sucre. Mais tentons tout de même de nous en faire une idée plus précise, car il y a vraiment de quoi avoir peur: un pot de 450 g contient 83 morceaux de sucre (250 g).
 

Chocolat

„«Celui qui ne connaît pas le goût du chocolat passe à côté de l'essentiel.» - Frederic Morton

Nous ne pouvons qu’adhérer à cette déclaration. Et pourtant, nous savons pertinemment que le cacao n’est pas le seul ingrédient. Quand on croque du chocolat, on mange aussi du sucre. À moins de n'en consommer que du pur, bien sûr! Connais-tu déjà la gamme de chocolats de SteviaSweet?
 

Jus de pomme

Un demi-litre de jus de pomme contient 50 g de fructose. Une petite astuce pour en réduire la quantité: coupe le jus avec de l’eau. Un jus de fruit avec de l’eau minérale est tout aussi bon que pur!
 

Nectar de fruits

Un nectar de fruits est fait de plus d’eau et de sucre que de jus. Il contient aussi bien du fructose que du sucre: environ 22 g par verre, soit 7 morceaux de sucre. Si tu tiens encore à savourer ton nectar exotique, coupe-le avec de l’eau! Le velouté du goût reste et le taux de sucre diminue.
 

Boissons sucrées

Cola, Fanta, Sprite ou toutes limonades industrielles – ces boissons ont toutes un point commun: tu as deviné? Le sucre. Une bouteille de 500 ml peut renfermer 8 à 14 morceaux de sucre.

Que dirais-tu d’un bon thé glacé sans sucre? Notre recette te permettra de créer une délicieuse boisson bien désaltérante.
 

Boissons énergétiques

Red Bull te donne des ailes pendant un moment - avec 7 morceaux de sucre dans une cannette de 250 ml. Pour une énergie durable, découvre notre idée sans sucre.
 

Céréales

Des céréales bien sucrées au petit-déjeuner? Les voir danser dans le bol de lait et les laisser fondre dans la bouche - quelle fête! Malheureusement pour nous, 100 g de ce délice nous font avaler 12 morceaux de sucre.

Nous vous conseillons donc la version sans sucre. Si elle n'est pas assez sucrée pour tes papilles, adoucis-la avec SteviaSweet. Le SteviaSweet Crystal est idéal pour cela. (En terme de goût: une cuillère à café de SteviaSweet Crystal correspond à deux cuillères à café de sucre).

Quelles sont les alternatives au sucre?

Tant d’aliments et tant de sucre! Évidemment, cela n'est pas une obligation. Que ce soit pour cuisiner ou faire de la pâtisserie, il existe bien des alternatives au sucre. Nous les avons étudiées en détail et les avons comparées. Tu trouveras toutes les informations correspondantes dans notre article sur les «Alternatives au sucre».

Vivre sans sucre, c'est possible?

Pour notre organisme, nous devrions systématiquement éviter les produits alimentaires avec un taux de sucre élevé. Mais une alimentation sans sucre est un véritable effort d’attention et de volonté, car il a pour propriété d’adoucir le goût et est donc utilisé de façon massive dans l’industrie agroalimentaire. Le sucre se dissimule volontiers sous des appellations telles que le malt, l’isomalt, le malt d’orge, le lait écrémé en poudre et il est quasiment impossible d’éviter ces bombes sucrées si bien cachées.

Tu aimerais obtenir plus d’informations sur la stévia ou bien en savoir plus sur comment vivre sainement au quotidien? N’hésite pas, contacte-nous.
Remarque:
Pour les calculs, nous avons estimé qu’un morceau de sucre pèse 3 g – ce qui correspond à la norme allemande. En Suisse, le poids moyen d’un morceau de sucre est de 4,4 g.