LIVRAISON GRATUITE DÈS CHF 40 | VALABLE POUR TOUTE LA SUISSE ET POUR TOUS LES PRODUITS

Qu’est-ce qu’une carie?

Lorsque les enfants se gavent de sucreries ou qu’ils rechignent à se brosser les dents le soir, les parents aiment à crier au loup: attention, tes dents vont avoir des caries! Ce petit trou noir horrible fait mal. Il commence par ronger l’émail d’une de tes dents et finit par les ronger toutes.

Ce croquemitaine répond au nom de «carie». Mais nous, les adultes, que savons-nous exactement des caries? Quelle en est l’origine? Quel rôle joue l’alimentation? À quoi jouent les bactéries avec nous? Le sucre est-il aussi nocif qu’on le dit? Comment protéger l’émail de nos dents? Quels sont les traitements pertinents? Nous avons rassemblé les faits pour libérer parents et enfants de leur peur des caries.

Les types de caries

Une carie est une affection qui attaque l’émail de la dent. On distingue deux types de caries: les caries initiales et celles établies.

Une carie initiale est une carie à son début. Elle commence juste. Dans ce cas, la surface de la dent est encore intacte mais il y a déjà une décalcification de la couche supérieure de l’émail.

Si la surface de la dent a déjà été attaquée par la carie, on parle alors d’une carie établie. En fonction de la couche de la dent atteinte par la carie, on distingue différents sous-types de caries:

  • les caries superficielles: seul l’émail de la dent est atteint (surface extérieure de la dent),
  • les caries moyennes: la dentine est atteinte (deuxième couche de la dent),
  • les caries profondes: la carie s’est frayée un chemin à travers toutes les couches de la dent et en a atteint la pulpe (tissu mou de la dent qui renferme les nerfs et vaisseaux sanguins),
  • les caries sèches: la carie n’évolue plus.

Causes et facteurs de risque

Trois facteurs jouent un grand rôle dans l’apparition des caries: la plaque dentaire, l’hygiène bucco-dentaire et la consommation de sucre.

La plaque dentaire

Les bactéries, la salive et les résidus alimentaires forment tout d’abord une plaque dentaire très molle (tartre) qui recouvre les dents comme un film plastique. C’est ce qui fait que les dents semblent parfois un peu «rêches».

Cette plaque doit être retirée, au moins une fois par jour, avec une brosse à dent et du fil dentaire. En effet, dès que cette plaque commence à se calcifier (un processus qui ne commence qu’après 72 heures) elle n’est plus aussi facile à enlever. En se décomposant sur les dents, les bactéries et les résidus alimentaires (incluant le sucre qu’ils contiennent) génèrent une réaction acide. Cet acide attaque alors l’émail de la dent et, si la dent n’est pas nettoyée ou traitée, il finit par la détruire entièrement.

L’hygiène bucco-dentaire

Une bonne hygiène buccale comprend un brossage de dents matin et soir et une utilisation quotidienne de fil dentaire. Cela permet d’éliminer la plaque dentaire et d’éviter effectivement la formation de caries. Le brossage des dents avec la brosse à dent permet d’éviter la formation de caries sur les surfaces supérieures ou latérales des dents. Le fil dentaire permet de nettoyer les espaces interdentaires que la brosse ne peut pas atteindre. Le brossage de dents devrait durer 3 à 4 minutes.

La consommation de sucre

Notre alimentation a une énorme influence sur l’état de notre dentition. Tous les hydrates de carbone (glucides) sont susceptibles de générer des caries mais le pire d’entre eux reste le sucre, sous toutes ses formes. Cela comprend aussi bien le sucre traditionnel (saccharose) que celui du miel (fructose et dextrose) ou celui du lait (lactose).

Le sucre traditionnel a une influence immédiate sur les dents. La quantité consommée ne définit pas nécessairement le degré de gravité, c’est en soi la durée du contact des dents avec le sucre qui compte. Il est bien plus nuisible de siroter pendant des heures une boisson sucrée plutôt que de croquer une barre chocolatée en cinq minutes, alors que cette dernière est autrement plus riche en sucre.

SteviaSweet propose différentes sucreries qui sont toutes exquises et sans sucre. Tu peux ainsi grandement réduire les risques de caries.

Les caries des enfants

Les enfants sont sujets à avoir des caries, car l’émail des dents de lait est plus sensible que celui des dents définitives.
 
Trop de sucre est nuisible pour les dents: cela ne concerne pas que les friandises riches en sucre, telles que les petits gâteaux ou les bonbons, mais tout aussi bien – et bien plutôt – les boissons sucrées. C’est avant tout pour les enfants en bas âge que l’hygiène bucco-dentaire est une gageure. Mais cela en vaut la peine car l’état des dents s’aggrave si elles n’ont pas été correctement nettoyées.
 
Au début, les dents définitives sont également sensibles. Quand elles sortent, leur émail n’est pas encore entièrement dur et est donc plus susceptible de développer des caries.

Symptôme d’une carie

Au commencement, la carie est littéralement invisible. Des taches blanches crayeuses se forment progressivement sur les dents. Elles indiquent que les minéraux des dents se dissolvent déjà et que l’émail devient poreux. Si les dents ont des caries depuis longtemps, ces taches blanches s’assombrissent.
 
Une carie non traitée se développe et se fraye un chemin, lentement et inexorablement, vers l’intérieur de la dent. Une dent cariée peut en carier d’autres. À mesure que la structure de la dent se détériore, des douleurs apparaissent et vont croissantes.
 
Si une infection dentaire due à une carie n’est pas traitée, elle peut avoir des conséquences graves. L’infection peut ainsi atteindre l’os de la mâchoire. À partir de là, les bactéries peuvent passer dans le sang et, à partir de la bouche, contaminer d’autres parties du corps.

La fréquence des caries

Ces dernières années, le nombre de caries ou de dents cariées a diminué dans toutes les tranches d’âge. C’est ce que montrent les résultats de la cinquième étude allemande sur la santé bucco-dentaire (Fünfte Deutsche Mundgesundheitsstudie – DMS V). 
 
La fréquence des caries dans les différentes tranches d’âge: 
 
12 ans
Près de 80 % des enfants âgés de 12 ans n’ont pas de carie. Parmi les 20 % restant de cette tranche d’âge, la moyenne est d’une seule dent cariée. 
 
35 – 44 ans
Dans cette tranche d’âge, la moyenne est de onze dents cariées.
 
65 – 74 ans
La proportion de dents cariées chez les jeunes personnes âgées est quasiment nulle: en moyenne, moins d’une dent cariée.

Éviter la formation des caries

Comment minimiser le risque de carie?

Plaque dentaire

Renforce tes dents chaque jour avec du fluor, comme par exemple en utilisant un dentifrice ou du sel de table fluoré. Rends-toi régulièrement chez le dentiste pour une visite de contrôle et fais faire un nettoyage de dents par un professionnel.

Hygiène dentaire

Brosse-toi les dents pendant trois minutes au moins deux fois par jour – avec une brosse à dent et du dentifrice pour éviter la formation de la plaque dentaire. Brosse systématiquement chaque partie de la dent. Pour les espaces interdentaires, utilise un fil dentaire ou des brosses interdentaires.

Consommation de sucre

Évite les en-cas et collations sucrés. Veille à avoir des repas et boissons équilibrés, ce qui sera non seulement favorable à ta dentition mais aussi à tout ton organisme.

Pour te permettre d’offrir une «pause sans sucre» à tes dents, nous te proposons de nombreux trucs et astuces pour une vie sans sucre ainsi qu’un grand nombre de recettes sans sucre 😊.